Techno 3 - M Durant

01 septembre 2018

[03-1] Les véhicules autonomes

Un véhicule autonome est un véhicule prévu pour circuler sur route sans intervention du chauffeur. Il existe 6 niveaux d'autonomie :

Véhicule autonome4  Véhicule autonome5

Partager la route avec d'autres véhicules, des piétons n'est pas chose simple. Imaginez que vous êtes un véhicule autonome et que vous devez donc prendre des décisions à la place du chauffeur. Que feriez-vous dans les cas suivants :

Véhicule autonome2

Derrière ce test qui peut paraître cruel, se cache en réalité un problème auquel sont confrontés les constructeurs de véhicules autonomes. Quelle décision prendre en cas de collision inévitable ? Que devra faire la voiture dans certains cas extrêmes : sauver ses occupants ou les personnes extérieures ? Pas facile de trancher et pourtant il faudra bien programmer ces véhicules pour qu'ils décident de l'action à mener !

Extrait reportage Europe 1

Sur le papier, l'idée semble intéressante. On se déplace en voiture et on ne doit pas s'occuper du volant, la voiture s'occupe de tout, comme le montre l'extrait vidéo suivant :

Mais alors, faudra-t-il encore un permis de conduire si de toute façon la voiture fait tout toute seule ?

La voiture autonome, est-ce la garantie d'un zéro accident ?

Aie !!

Peut-on faire entièrement confiance à un véhicule autonome ?

Comment la voiture autonome arrive-t-elle, par exemple, à faire la différence entre un sachet plastique qui vole, inoffensif pour le véhicule avec un objet plus dangereux ?

Comment ne pas éviter les coups de freins répétitifs en cas de feuilles d'arbre poussées par le vent et arrivant devant le véhicule autonome ?

Et si la route empruntée est abîmée, la voiture va-t-elle chercher à éviter au mieux les "nids-de-poule" ?

Comment réagit un véhicule autonome lorsque sur une route, un véhicule prioritaire, non autonome, arrive derrière et qu'il faut se mettre sur le côté pour le laisser passer ?

Voici quelques questions parmi tant d'autres auxquelles il faudra apporter des réponses, car la voiture autonome est pour demain !  

Véhicule autonome10

Posté par jds2008 à 05:10 - Permalien [#]

[03-2] Programmation du robot mBot

Travail attendu :

  • Mettre en place un protocole qui permet de mesurer le champ de vision du capteur à ultrason qui équipe le robot mBot et reporter vos mesures dans votre cahier.
  • Réaliser sur ordinateur le programme permettant au robot mBot d'avancer ou de reculer en ligne droite afin d'être toujours à la même distance d'un obstacle situé devant lui. Arrêter le robot quand la distance le séparant du véhicule précédent est atteinte.
  • Implanter ce programme dans le robot afin de vérifier son fonctionnement en autonomie.
  • Dans votre cahier, réaliser le logigramme (l'algorithme) du programme réalisé. 

Compétences évaluées :

  • Mesurer des grandeurs de manière directe ou indirecte. (1b)
  • Respecter une procédure de travail garantissant un résultat en respectant les règles de sécurité et d’utilisation des outils mis à disposition. (1e T)
  • Analyser le fonctionnement et la structure d’un objet, identifier les entrées et sorties. (1f T)
  • Identifier un besoin et énoncer un problème technique, identifier les conditions, contraintes (normes et règlements) et ressources correspondantes. (2a)
  • Imaginer, concevoir et programmer des applications informatiques pour des appareils nomades. (2g)
  • Piloter un système connecté localement ou à distance. (5d)
  • Modifier ou paramétrer le fonctionnement d’un objet communicant. (5e)
  • Analyser le comportement attendu d’un système réel et décomposer le problème posé en sous-problèmes afin de structurer un programme de commande. (5g T)

Protocole d'évaluation :

  • Partie recherche : Vous expliquerez le fonctionnement du capteur à ultrason et/ou la façon dont votre programme (algorithme à l'appui) réalise le travail attendu et/ou les problèmes rencontrés.
  • Partie mBot : Test du fonctionnement réel du robot. Il devra suivre, en gardant ses distances, le robot qui le précède.

Posté par jds2008 à 05:20 - Permalien [#]

[03-3] Explication du déroulement d'un programme

Le logigramme ou algorigramme est une façon de représenter graphiquement les différentes étapes permettant de détailler le fonctionnement constaté ou attendu d'un objet. 

Logigramme 00

Voici un exemple de logigramme. On observe un début, une fin, des formes différentes, des flèches, des mots dans des formes, des points d'intérrogation et parfois un OUI et un NON.

On peut s'amuser à suivre les flèches et découvrir en tout, 12 chemins différents (animation en bas du message).

Principalement, dans un logigramme, on trouve 3 formes :

  • La forme arrondie (ici en couleur) repérant le début et la fin.
  • Le rectangle contenant les ordres à exécuter ou les informations à connaître.
  • Le losange symbolisant une question dont la réponse est soit oui, soit non.

Dans ce genre de schéma, on démarre logiquement au début, on suit les flèches, on lit les informations présentes dans les rectangles et on sort du bon côté du losange en fonction de la réponse à la question présente dans le losange.

Avantages du logigramme :

  • C'est un outil visuel, on voit donc rapidement l'ensemble du problème.
  • Il ne nécessite pas d'apprentissages compliqués. Chacun est rapidement capable de le lire et de le respecter.

Inconvénients du logigramme :

  • Cette façon de présenter un problème demande vite beaucoup de place.
  • A partir du moment où il faut plusieurs pages pour présenter le logigramme, on perd le fait d'avoir une vue d'ensemble. Le logigramme devient moins lisible et il est souvent abandonné.

bloggif_5c0777a928bf5

 

Posté par jds2008 à 05:30 - Permalien [#]